Non classé
Choisir l'affichage :
Compte administratif 2017: Julien Macron-Sanchez
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Intervention RPB au sujet du compte administratif 2017 de la Ville de Beaucaire lors de la séance du Conseil Municipal  du 19 février 2018

Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, Julien Sanchez, qui nous présente fièrement son compte administratif pour l’année 2017 en mettant en avant sa capacité à faire des économies et à baisser les dépenses de la ville marche ouvertement dans les traces du président Macron.

Les dépenses et les charges de la ville baissent, et cela nous est présenté comme une bonne nouvelle pour les contribuables.  C’est lui qui le dit car depuis quand faire des économies est une garantie de la qualité du service rendu aux usagers?

Demandez au personnel hospitalier, au personnel pénitentiaire, aux juges, aux greffiers… je vous passe toute la liste de professions et des services mis à mal par cette logique, demandez-leur quels sont les effets de la politique de rigueur menée par Monsieur Macron et ses prédécesseurs?

Et bien, à Beaucaire, il se passe la même chose. Une vision purement comptable de la gestion (Je n’ai rien contre les comptables) amène à désorganiser, à rendre impossible le fonctionnement des services ou dégrade fortement leur qualité.

L’état de délabrement de nombreuses écoles de Beaucaire, de la voirie rurale ou urbaine, des réseaux d’adduction ou d’assainissement sont le résultat de cette vision. Je ne dis bien sûr pas que le Maire actuel est entièrement responsable de l’état déplorable dans lequel se trouvent de nombreux équipements mais en refusant d’investir de façon conséquente et déterminée dans le maintien en état des équipements et services  existants il prolonge et aggrave cet état.

Il va bien sur  répondre qu’il investit énormément pour la ville mais il suffit, au quotidien, d’ouvrir les yeux pour voir que ces investissements ne vont pas ou il faudrait. Les écoles miteuses, les rues défoncées, certains services au bord de la rupture et n’arrivant plus à fournir le travail nécessaire sont là pour nous rappeler tous les jours que des sommes  énormes, au lieu de servir à améliorer le quotidien des Beaucairois, passent dans des projets hasardeux qui, peut-être car on en est même pas certains, amélioreront un jour lointain le quotidien des Beaucairois.

En attendant, Mr le Maire nous présente un compte administratif soit disant impeccable qui fera bon effet lors des nombreux meetings politiques qu’il anime un peu partout en France tout au long de l’année mais ne satisfera en aucun cas les Beaucairois qui voient leur ville et leurs services se dégrader chaque jour un peu plus.

Pour conclure, Mesdames et messieurs les conseillers municipaux, et clouer le bec à ceux qui voudraient déformer mes propos, et Monsieur Sanchez serait très mal placé  pour le faire,  lui qui a fait exploser la dette de la Ville pour satisfaire sa folie des grandeurs, notre vision de la gestion d’une ville ne consiste pas à  laisser filer les dépenses mais à mettre réellement les ressources de la ville au service de ses habitants plutôt que de les mettre au service d’ambitions personnelles et d’un parti politique.

Luc Perrin pour RPB

Disparition de Rose-Marie Cardona
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Avec la disparition de Rose-Marie Cardona, Beaucaire a perdu une citoyenne exemplaire qui, dans ses nombreux engagements professionnels, syndicaux, associatifs et politiques, a mis, au service de tous, son énergie, sa générosité, son ouverture d’esprit et son immense culture.

Dans un contexte politique local très difficile, Rose-Marie a porté les Valeurs de la République, grâce à une parole originale et courageuse, s’appuyant sur un travail solide sans jamais se départir de sa modestie et de son humour.

Oublieuse d’elle-même, elle a mené jusqu’au bout son combat en Conseil municipal et contre la maladie.

Nous avons perdu une camarade, une amie, un exemple.

Elle nous manque comme elle manque déjà à beaucoup de Beaucairois mais nous poursuivrons sa lutte pour une société plus tolérante et fraternelle.

Fin du plat de substitution
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Communiqué de presse RPB

N’y a-t-il pas d’autres urgences à Beaucaire que d’exclure des enfants de la cantine scolaire ? Le refus du maire de Beaucaire de servir des repas de substitution est une mesure scandaleuse qui rompt un équilibre qui permettait de satisfaire tous les parents souhaitant bénéficier de ce service.

Décision brutale prise sans concertation, annoncée par l’entremise d’un texte confidentiel dans le dernier bulletin municipal, elle n’est motivée que par son obsession d’apparaître en rupture avec les politiques conduites par ses prédécesseurs depuis 40 ans. Elle lui permet, à l’approche du congrès du Front National, d’apparaître comme une personnalité incontournable au sein de ce parti et ainsi d’assouvir son ambition en instrumentalisant près de 150 petits Beaucairois.

La référence au principe de la laïcité qu’il avance pour justifier son choix est inacceptable car rien de permet de justifier au nom de cette règle une rupture d’égalité entre citoyens. Il s’inscrit en droite ligne d’un parti bafouant l’un des socles de notre République.

C’est un combat d’arrière garde sans prise avec les problèmes actuels. Plutôt que de stigmatiser une parti de la population de notre ville, il ferait mieux de s’intéresser à la qualité des produits servis dans les assiettes de nos enfants.

Service public de l'EAU: Mais où disparaît l'électricité ?
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Ce jeudi 21 septembre 2017 le maire de Beaucaire présentait en conseil municipal son rapport annuel sur le prix et la qualité des services publics d’eau potable.

Ainsi peut on lire qu’en 2016 on aurait utilisé 20% d’électricité en plus qu’en 2015

pour seulement pomper 2,6%   d’eau en plus.

Cherchez l’erreur!

Réponse A : Le compteur d’EDF tourne  trop vite?

 

Réponse B :Le délégataire prend les 6788 usagers pour des imbéciles?

 

Réponse C : Le maire a recopié le rapport du délégataire sans faire son travail de vérification avant de le présenter aux élu(e)s du conseil municipal? Accessoirement y a t il au sein de la majorité un(e) élu(e) qui soit en capacité d’analyser ce rapport ?

 

Réponse D : Ces chiffres  démontrent l’incapacité du délégataire à respecter les termes du contrat ? Ne devrait il pas  payer les pénalités prévues dans ce même contrat en cas de non respect du rendement?

 

Réponse E : les maires successifs de Beaucaire  ne sont pas en  capacité de défendre les intérêts des 6788 usagers du service de l’eau face à la multinationale qui gère le réseau d’eau potable de la ville de Beaucaire?

Vous hésitez ?  Faites appel  à RPB qui connait la réponse!

Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Réagir pour Beaucaire s’élève vigoureusement contre l’amalgame fait entre le Front National et la France Insoumise et ses partenaires du Front de Gauche. Comment vouloir faire un « Front républicain » quand on met de coté ceux qui depuis des années assurent la démocratie par leur présence aux bureaux de vote en tant qu’assesseurs et délégués, et qu’en plus on rejette et méprise ceux qui ont voté contre le FN !
La gauche beaucairoise qui a retrouvé son score d’avant les municipales de 2014, et qui se trouve être en deuxième position en tant qu’opposition au FN, doit se mobiliser. Le FN stagne à 40% et autour de 3000 voix…  Pas une voix pour Le Pen au deuxième tour des présidentielles !
Nous serons présents dans tous les bureaux de vote pour surveiller le déroulement des élections et en vérifier la légalité.
Beaucaire Bilan 2014-2016 : le commerce du centre-ville
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Les marchés

Deux marchés hebdomadaires : le jeudi et le dimanche matin. Deux lieux : la place Georges Clemenceau et le Quai Gambetta. Un lieu dédié à l’alimentaire, l’autre aux vêtements, à la petite droguerie, aux plantes…

La municipalité Sanchez établit un nouveau règlement pour donner un cachet « provençal » et moins populaire aux étalages. Tatillon et appliqué de façon brutale, il tend à faire partir les indésirables, vendeurs de colifichets à 2€. Alimentaire et non-alimentaire sont mélangés sur les deux sites, sans tenir compte des contraintes liées à certains commerces : le poissonnier fait couler l’eau issue de la fonte de la glace directement sur le sol, pas de borne électrique pour le vendeur de poulets rôtis…

Le résultat est le départ de nombreux commerçants non sédentaires, sans que le replacement espéré ne se fasse. Au contraire, les étals de vêtements à bas prix se multiplient tout en laissant de larges plages vides. (suite…)

Beaucaire bilan 2014-2016 : sécurité et prévention de la délinquance
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

SÉCURITE ET PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE

BILAN DE LA MUNICIPALITÉ FN À 30 MOIS

1.1 Sociologie 1 Rappel du contexte beaucairois

Avec ses 15894 habitants dont 5010 vivant dans le quartier prioritaire du centre-ville et 1623 dans celui du quartier de la Moulinelle, la commune de Beaucaire n’échappe pas a cette règle. Ainsi la population de la ville est-elle une des plus pauvre du département, lui même le plus pauvre de l’ancienne Région Languedoc-Roussillon, elle-même une des plus pauvres du territoire métropolitain.

En matière d’emploi la ville est essentiellement constituée d’ouvriers et employés avec une part importante de main-d’oeuvre saisonnière dédiée à l’agriculture dont l’origine géographique, traditionnellement nord–africaine, a été supplantée voici quelques années par une main-d’oeuvre d’origine latino-américaine dont les mouvements sont orchestrés pour l’essentiel par une entreprise d’intérim espagnole. (suite…)

Spécial dédicace
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Au conseil municipal du 7 décembre 2016, Monsieur Sanchez, maire de Beaucaire, a suggéré aux élus de l’opposition de parfaire leur culture en venant à la dédicace du dernier livre de Robert Menard. Car cette dédicace, faite en mairie, inaugure un nouvel apport culturel de la Ville!

Quand on lit les affiches, arrêtés municipaux, diatribes… du maire de Béziers on peut se demander de quelle culture il s’agit? (suite…)

Poste : le service public doit être maintenu !
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Rose-Marie Cardona, conseillère municipale du groupe Réagir pour Beaucaire, à la direction de la Poste de Beaucaire.

Madame, Monsieur,

Lors de son Assemblée Générale, le 13 novembre dernier, Réagir Pour Beaucaire a pris connaissance des projets de réorganisation de la Poste qui, s’ils étaient appliqués, dégraderaient le service rendu aux habitants de notre ville, puisque les horaires d’ouverture du bureau seraient réduits d’une heure et demie hebdomadaire, alors que les files d’attente aux guichets sont déjà longues et fréquentes et que la population de notre commune ne cesse de croître.

boite-condamnee

RPB  comprend le mécontentement des postiers et demande instamment à la Poste de renoncer à un projet contraire aux intérêts des usagers, qu’elle doit toujours plus et mieux servir.

Avec mes remerciements pour l’attention portée à cette demande.

Rose Marie Cardona

 

Traditions méditerranéennes
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Oriflamme jeanne

Il est un maire, en ce sud rhodanien, qui se présente comme le porte-oriflamme de l’Occident chrétien et de ses racines gréco-latines ; c’est ce qu’il a encore revendiqué haut et fort lors du Conseil Municipal du 22 juillet dernier, reprenant et amplifiant l’intervention de l’un de ses conseillers qui s’est cru obligé de se lancer dans une diatribe où la violence le disputait à la haine et à l’ignoble.

Pour appuyer ce qui se voulait être une démonstration de ce que tous les maux de la Terre sont le fait d’une partie de l’Humanité (les Arabes donc, et plus largement les Musulmans), cet élu a utilisé une prétendue citation de Charles de Gaulle, dont celui-ci n’a pas écrit un seul mot, qui est apparue un quart de siècle après la mort du Général et dont les torchons d’Extrême Droite usent et abusent depuis.

(suite…)

Tu enfanteras dans la Couleur
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Les écoles de notre ville sont en pitoyable état, depuis longtemps. Des travaux divers et urgents, tant en électricité, plomberie, plâtre qu’en maçonnerie sont nécessaires.

Pour y remédier, l’embauche de personnel qualifié suffirait en grande partie mais ce n’est pas prévu : pour le moment, un seul menuisier et deux électriciens pour toute la ville…

En outre, les travaux traînent en longueur car, par manque de confiance envers ses adjoints ou son personnel, notre édile veut tout contrôler, vérifier par lui-même. Cette suspicion permanente ne peut que détériorer le climat de travail parmi le personnel communal mais également nuire aux administrés par le rallongement catastrophique des démarches et traitements des dossiers attendant, parfois en vain, la signature suprême.

Combien d’opportunités perdues pour une date limite dépassée.

blanc2

Par contre, alors qu’il manque de temps pour faire face à l’Urgent, Il a décidé qu’Il s’occuperait personnellement de choisir les couleurs des murs des classes. Et, comme Il aime le blanc…, l’école de la Moulinelle sera blanche, avec des portes rouges. Il n’a pas précisé si les tableaux seraient bleu marine !

Les enseignants protestent ? Ce sera blanc quand même mais l’enfant caché de M. Propre et de la mère Denis, du haut de sa Grandeur, octroie une faveur : les enseignants auront le droit de choisir la couleur d’un mur sur quatre !!!

 

Ce n’est pas lui l’usager pourtant, pas lui qui va travailler dans ces lieux.

Pour justifier sa décision, Il s’affirme « propriétaire » des lieux ! Nuance : il n’est que simple locataire d’un fauteuil municipal. Les propriétaires, ce sont les citoyens beaucairois.

Dans cette affaire, il manque de classe.

Nom d’une pipe, ce petit combat, même très bas en l’occurrence, va finir par tourner en peinture-lutte.

peinture

Beaucaire ville touristique!
Partager l'article sur les réseaux sociaux :

Taille du texte: A+ | A- | A

Beaucaire- ville touristique 1-1

 

Beaucaire- ville touristique 1-2

Beaucaire- ville touristique 1-3

Beaucaire- ville touristique 1-4

 

Beaucaire- ville touristique 1-5

Beaucaire- ville touristique 2-1

Beaucaire- ville touristique 2-2

Beaucaire- ville touristique 2-3

Beaucaire- ville touristique 2-4

Beaucaire- ville touristique 2-5

Beaucaire- ville touristique 3-1

Beaucaire- ville touristique 3-2

 

Beaucaire- ville touristique 3-3

 

Beaucaire- ville touristique 3-4

 

Beaucaire- ville touristique 3-5