Economies d’échelle (de pompier)

Dernier avatar en cours de l’héritage André Cellier, le coût de la viabilisation de la future caserne des pompiers :
1 062 766,80 Euros ! Cette dépense aurait pu être évitée si la caserne des pompiers s’était implantée dans la Zac de Genestet déjà viabilisée lorsque le 18 juin 2007 la municipalité Cellier André a décidé d’implanter la caserne au delà de la rocade. « Pas d’urbanisation au delà de la rocade » telle était pourtant la doctrine de la DDE et du PLU de Beaucaire. On ne peut s’empêcher dès lors de s’interroger sur les motivations réelles de cette très coûteuse décision. Lors du dernier conseil municipal certains propos ont éveillé notre attention : une mystérieuse lettre signée par l’ancien maire, un promoteur déjà très actif sur ce secteur, un agriculteur dont les terres jouxtent la caserne… Et si l’implantation de la caserne à cet endroit résultait d’une volonté cachée d’urbaniser le secteur de Saint Roman après avoir massacré la colline des Caunelles ?

Faites la fête !!!!!

A l’ordre du jour du dernier Conseil Municipal figuraient deux délibérations portant sur des décisions modificatives des budgets cultures équestre et taurine d’une part et festivités d’autre part. L’objet de ces délibérations était de permettre de transférer, une fois n’est pas coutume, plus de 220 000€ du budget de la commune vers ces budgets annexes afin d’en « éponger » les déficits. Quelles sont les causes de ces déficits, difficile de le savoir pour le moment puisque aucun bilan détaillé des Estivales n’a ce jour été présenté. Parmi les explications possibles figurent, une faible fréquentation des arènes ou bien un manque d’entrées payantes au profit des invitations. Quoiqu’il en soit, en ces temps de crise économique où tout le monde se serre la ceinture, certains continuent à vivre au dessus de leurs moyens. Heureusement pour eux et malheureusement pour nous c’est avec l’argent du contribuable.

RPB fête souhaite ses voeux 2010

Le vendredi 22 janvier à 19h, RPB a fêté ses vœux auprès de ses adhérents dans la salle Saint Pierre de Rives agrémentée pour l’occasion d’une exposition des œuvres de notre caricaturiste préféré, j’ai nommé ZIBA. Après un discours du Président et un débat animé autour de la politique de l’actuelle municipalité et de la stratégie à déployer dans la perspective des prochaines élections municipales, l’assemblée s’est retrouvée autour du verre de l’amitié.