Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Certainement des pas de géant pour les personnes les plus démunies qui voient arriver une foule de pères Noël tous plus salvateurs les uns que les autres.

S’il en est un certainement plus authentique, c’est bien le père Noël vert (pas l’écolo, celui du Secours populaire !). Jean-Pierre Mirales vient de laisser la place à son successeur.

Nous tenons à le remercier ici pour son dévouement et pour toute l’énergie qu’il a apportés durant ces années passées auprès des plus démunis.

Notre souhait le plus cher serait, bien sûr, que le Secours populaire comme toutes autres organisations du genre n’aient plus de raison d’être.