Lors de l’assemblée générale du GEM*, certains annonçaient que notre façon de communiquer leur plaisait bien et semblait efficace.

Certes, que celle-ci fasse des émules n’est pas pour nous déplaire, mais surtout pas si les éloges émanent de la droite la plus réactionnaire qui soit.

Ces messieurs ou ces dames semblent oublier que l’humour et la dérision ont, en des temps pas très lointains, fait capoter plusieurs de leurs projets des plus désastreux pour Beaucaire et ses habitants et qu’en ces temps mémoriaux (sans nostalgie toutefois), ils traitaient leurs opposants de sobriquets des plus bas étages qui soient. Des parallèles -tout à fait condamnables- avec des barbus intégristes nous ont même été attribués.

Alors soyons polis et rendons-leur hommage, car si notre communication est supérieure à la leur, c’est aussi un peu grâce à eux.

(*) Groupe d’études municipales, émanation de la droite d’opposition