M. « Saintchez », défenseur de l’occident chrétien depuis sa croisade du 15 août, nous montre sa conception de l’humanisme quand il parle des « élèves allophones » de Beaucaire. C’est du F-Haine lourdingue qu’il nous assène mais, au fond, ce n’est ni surprenant ni nouveau : Jean-Marie André, il y a une vingtaine d’années, tenait ce genre de propos.

Il est vrai qu’il y a des élections sénatoriales dans l’air et toutes les manipulations sont alors possibles.
Ainsi, affirmer sans rougir, sur le site de la Ville de Beaucaire,  que:

 » … ce sont ainsi 22 nouveaux élèves étrangers ne parlant pas français …que je suis contraint… d’accueillir …Pour la plupart originaires du maghreb et/ou de nationalité espagnole »

relève de la basse propagande politicienne alors qu’il est établi que 56% des Enfants Nouvellement Arrivés dans le Gard sont en provenance de l’union Européenne, 25% viennent d’Espagne et 16% du Maghreb.

Et  quelle est donc sa conception de l’école ? Une garderie pour enfants blonds et baptisés ?

Le but de l’école républicaine est de préparer les enfants à la vie et à la culture. Et, même s’ils doivent, cinq ou dix ans après, quitter le pays, leurs connaissances acquises seront toujours utiles pour eux et le rayonnement de notre République.

Enfin, comment peut-on, quand on porte le nom de SANCHEZ,  cracher ainsi sur le pays qui a généreusement accueilli ses ancêtres!

700-enfants-venant-d-Espagne-1939

L’exode des réfugiés espagnols. « 700 enfants, venant de Puigcerda »-1939 (Source: collection F. Berlic)