Notre infatigable maire vient encore d’amuser la galerie en faisant un copié-collé de son ami biterrois Ménard. Tel un évangéliste, il baptise et rebaptise pour laver plus brun dans le style nostalgique de l’O.A.S.

Dérisoire histrion, teinté d’Héliogabale, il fait la danse du ventre pour des médias friands de ces pitoyables spectacles, et tout ça pour gagner une place ou deux au hit-parade des bons élus du FN.

histrion-2

N’a-t-il pas mieux à faire que ces pitreries ? Par exemple, mettre en route dans sa ville le rutilant programme annoncé sur France Bleue le 19 mars.

Il prétend vouloir s’occuper du handicap mais n’assiste pas au vernissage d’une exposition photographique sur ce thème, dans sa ville le 18 mars. Ni représentant de la Mairie, ni excuse : bravo d’avoir laissé les handicapés présents l’attendre en vain. Sans compter qu’il a supprimé la subvention de 700 € au véhicule spécialisé dans le transport des handicapés.

Il a dit que les élus FN au Conseil départemental feront mieux que les autres pour les écoles et les collèges : pourtant, depuis un an, il pleut à verse dans les salles de l’école de la rue Nationale et il vient d’annuler les crédits alloués pour réparer les toitures des écoles !

C’est ça les économies du F.N. !

 Des petits joueurs qu’on vous dit. Le FN : un affront National.

 

Histrion :

  • Acteur antique qui jouait des farces grossières, avec accompagnement de flûte.
  • En France, jadis, jongleur, baladin.
  • Littéraire. Cabotin, charlatan ridicule : un histrion politique.
  • Un qui joue du pipeau quoi !