Les 3 singes

Beaucoup se posent, depuis la sortie du premier numéro des Trois Singes, la question :

Mais qui sont ces trois singes dont ils parlent ?

N’en déplaise à certains, ce ne sont pas des allusions (ce n’est pas le genre de la maison !) aux élus locaux, Beaucairois de surcroît, leaders des trois groupes politiques représentés au conseil municipal.
Et bien non, foin des racontars, il ne s’agit-là que de la parodie des trois célèbres quadrumanes chinois qui, selon le proverbe cher à Confucius, ne doivent pas voir ce qui ne les regarde pas, écouter ce qu’ils ne doivent pas entendre et raconter ce qu’ils ne doivent pas dire.

Dans notre cas c’est bel et bien le rôle inverse que jouent ces trois animaux là :

J’écoute tout ce que je dois entendre
Je dis tout ce que je dois dire
Je regarde tout ce que l’on veut me cacher

Il faudra bien qu’un jour on arrête d’exporter nos usines en Chine, pour importer des jouets toxiques et des proverbes à la con !