En ces moments de Sainte Identité «Nazionale», on veut à tout prix introduire le CV anonyme, histoire de mettre à l’aise les patrons fachos (faut dire que c’est l’aveu qu’il doit y en avoir un sacré paquet!); reste l’épreuve de l’entretien, un face-à-face à visage, hélas, découvert avec le DRH: pour que l’anonymat soit de mise jusqu’au bout, je propose que les anonymés de type basané, bigarré, tigré, mixé, voire gay puissent porter la burqa ; au moins on ne les reconnaîtra pas !

entretien-eambauche-reagir-pour-beaucaire