Intervention préliminaire sur le compte administratif 2016

Monsieur le Maire,  nous attendions avec impatience les résultats de la ville pour l’année 2016 car vous nous avez tellement vanté votre gestion au cours de l’année que nous étions très curieux de voir, par les chiffres, le résultat de votre travail.

Nous connaissons votre capacité à travestir la vérité et vous ne nous avez pas déçus !

En effet, à la lecture de votre note de présentation et en la confrontant aux volumineux dossiers administratifs que vous nous avez fait parvenir par la poste, ce qui est réglementaire, mais diminue encore le temps d’analyse possible, nous avons pu reconnaître tout un catalogue de méthodes, maquillages et artifices destinés à rendre le marié  beaucoup plus beau que ce qu’il n’est en réalité.

Je vais donc détailler, dans un but pédagogique pour les auditeurs ou lecteurs enclins à gober tout cru vos affirmations, quelques-unes des grossières manœuvres que nous avons repérées dans votre note de présentation du compte communal 2016 :

  • Des ratios sont ainsi présentés pour preuve d’une gestion saine. Un examen des comptes fait apparaître qu’ils sont artificiellement et avantageusement gonflés en 2016 par les recettes exceptionnelles que sont la réintégration du budget de la ZAC de Genestet pour 400 000€ et des cessions de bien communaux pour 3 985 439€.
  • Un graphique montre des recettes en hausse. Mais que représentent réellement 25 000€ de recettes supplémentaires sur un budget de fonctionnement de 27 216 651€ ? Et bien cela représente 0.09% des recettes communales. On peut donc se poser la question de l’intérêt de montrer un résultat aussi anecdotique à moins que ce soit à défaut de ne pouvoir en monter de meilleurs et plus représentatifs ?
  • Un très voyant tableau sur la fiscalité locale compare les taux de la ville de Beaucaire à ceux des cancres de la région et vante une exceptionnelle baisse de la fiscalité à Beaucaire. Baisse de la fiscalité qui se traduit en réalité par une exceptionnelle baisse des prélèvements de … 0.06 cents par habitant entre 2015 et 2016 !
  • Un graphique présentant une baisse de la masse salariale de 100 000entre 2015 et 2016 qui serait due à une meilleure organisation. Cette baisse est indéniable mais elle est annulée par une hausse de 97 000€ des services extérieurs. Et oui, les travaux que le personnel communal ne peut plus faire suite à l’organisation que vous avez mise en place, vous les faites faire par des prestataires extérieurs. Bien entendu cette information ne paraît pas dans votre note de présentation.
  • Un autre graphique présentant une « énorme « baisse sur les fournitures administratives de 5 500€. Continuez comme cela, monsieur le Maire, et vous allez sauver Beaucaire de la ruine et peu importe si les employés municipaux ont ou non les outils et les fournitures en quantité et en temps voulu pour faire leur travail dans de bonnes conditions.
  • En section d’investissements vous annoncez fièrement : « Plus de 14 millions d’euros d’investissements en 2016. Et listez pêle-mêle des projets à peine commencés et d’autres qui se termineront en… 2019. Malheureusement pour vous, un compte administratif n’est pas un tract de propagande et les chiffres qui seront validés par les services de contrôles sont ceux-là : en 2016, la ville a seulement dépensé 4 610 178€ sur les 11 452 531 que vous comptiez réaliser en  travaux et acquisitions. Ce que vous ferez, peut-être, en 2017 ou en 2019 n’a rien à faire dans la présentation du compte administratif de l’année 2016 !
  • Enfin, mais il y aurait bien d’autres choses à dire sur ce compte administratif; j’aborderai le sujet de la dette ! Comment pouvez-vous oser parler d’un plan de désendettement et être satisfait de vous en ramenant la dette, en fin de votre mandat, au niveau de celle que vous avez trouvée en arrivant en 2014 ? Faut-il que vous soyiez particulièrement amnésique pour ne pas vous souvenir que vous la qualifiiez, à l’époque de banqueroute !

 

Quant au budget primitif 201,  le manque de sincérité que vous avez déployé lors de la présentation du budget primitif 2016 –prévoir par exemple 1 110 000  € de travaux de voirie rurale et urbaine pour n’en réaliser que  483 000 €– ne laisse rien augurer de bon pour le prochain.

En conclusion, vous comprendrez que,  pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, Réagir pour Beaucaire votera contre ces budgets.