Madame, Monsieur,

il nous reste 48H pour convaincre nos parents, voisins, amis, connaissances, de ne pas voter pour la liste Front National si telle est leur intention. Au-delà des choix partisans et des querelles stériles, c’est aussi une façon d’éviter que notre ville tombe dans les mains de ce parti.