30 ans ça suffit !

Toute honte bue, ceux-là même qui portent la responsabilité de l’état actuel de Beaucaire, se représentent aujourd’hui devant les électeurs :

  • l’intrigant : déjà candidat au poste de maire en 1975, il a fini par y arriver en 2008 avec le soutien du FN sur lequel il fait semblant de cracher aujourd’hui,
  • l’héritier : avec son père il cumule 38 ans de mandat à la tête de la commune,
  • la baronne : avec son conjoint elle cumule 42 ans de mandat à Beaucaire,
  • le Parisien : à 30 ans, ce vagabond de la politique qui parle pointu ignore qu’à Beaucaire son parti a depuis trente ans mêlé ses voix à celles des élus en place.

Face à tous ces professionnels de la politique qui ont une lourde responsabilité dans l’état actuel de la ville, Claude Dubois et son équipe proposent une vraie rupture.

Claude Dubois a créé et pérennisé son exploitation agricole qu’il a su faire prospérer en bon gestionnaire.

Dans les années 1980, il fut à l’origine de la création d’Apisud et de Promiel, deux structures professionnelles apicoles qui ont laissé la place à l’Association de développement apicole du Languedoc-Roussillon qui regroupe plus de 200 professionnels de l’apiculture. Il en fut le trésorier à sa création.

A Beaucaire il a participé aux luttes couronnées de succès contre le projet de décharge départementale d’ordures porté par le groupe Bouygues à Cante Perdrix, ainsi qu’à la déroute de Poweo sur le plateau des Costières. Il a obtenu la réduction du massacre de la colline des Caunelles faisant passer le projet de 84 à 32 Ha, sauvant ainsi 52 ha de forêt.

A la tête de l’ADEB (Association de défense de l’environnement beaucairois) il a participé à une multitude de rencontres, actions, forums et autres réunions où il a toujours défendu avec passion et efficacité notre environnement commun.

Il a ainsi acquis une grande connaissance des dossiers beaucairois.

A l’écoute de tous, il a toujours répondu aux multiples sollicitations de ses concitoyens, que ce soit pour enlever un essaim d’abeilles ou protéger un environnement menacé par un projet municipal.

Elu pour la première fois en 2008 au Conseil municipal de Beaucaire, Claude Dubois a découvert le peu d’investissement dans les dossiers des élus en place depuis trente ans.

C’est pourquoi il a décidé avec ses amis de constituer une liste pour les élections municipales de 2014, liste composée de personnalités locales qui, comme lui, se sont investies dans la vie de la cité sans attendre d’autres retours que le bien-être commun.

30 ans ça suffit !