On s’en doutait un peu, le maire de Beaucaire n’a pas renforcé son équipe de communication simplement pour faire des économies, mais surtout pour avoir une équipe de propagande à sa disposition.

Le dernier bulletin municipal en est un bel exemple. Il transforme une très symbolique baisse du taux des impôts locaux (0,8 %) en « un geste fort » et n’hésite pas à manipuler les graphiques pour illustrer son discours.

Taxe habitation