Lettre ouverte à Monsieur Julien Sanchez, maire de Beaucaire

Monsieur le Maire,

Votre page Facebook du 16 décembre 2016 commençant par : « Mais ils vont m‘emmerder longtemps ceux-là aussi ? » et les commentaires qui l’accompagnent m’ont fortement interpellée.

1- En effet vous savez pertinemment que La Libre Pensée et la Ligue des Droits de l’Homme ne font que rappeler la loi, valable pour tous : la mairie de Beaucaire est un lieu public qui doit rester laïque. En y plaçant une crèche vous faites de la provocation.

2- Vous maintenez la confusion chez les habitants : la crèche traditionnelle, celle de notre enfance et de nos traditions n’est absolument pas touchée. Nous pouvons tous, et le faisons avec plaisir, en installer une chez nous. La ville en a une magnifique chaque année sur le Quai Général de Gaulle, et en avait placé une grandeur nature sur la Place Vieille pour les grands et les petits sans que cela pose polémique. Vous faites croire que les deux associations sont anti-crèche.

3- Beaucoup plus grave à mes yeux : vous incitez à la haine envers une partie de la population en laissant s’exprimer des individus qui n’ont qu’invectives à la bouche, rejet de l’autre et qui amalgament sans problème une demande républicaine à un groupe qu’ils exècrent et veulent expulser.

Monsieur, vous êtes le Maire d’une cité que vous avez choisie, l’administrateur de TOUS les beaucairois, quels qu’ils soient.

Mettez votre intelligence, votre énergie votre autorité à en faire une ville apaisée. Une ville bien gérée où chacun trouve sa place en étant écouté, en respectant la loi et les autres, et en étant respecté.

Que les Religions du Livre puissent cohabiter entre elles et avec les incroyants.

En ces temps de Noël pour tous les beaucairois je vous souhaite de Bonnes Fêtes, partage, amitié et paix du cœur.

Rose-Marie Cardona Conseillère Municipale.