Paroles d’élu de droite

Entendu au cours du conseil municipal du 16 décembre 2008 à propos de l’instruction du plan local d’urbanisme :

L’état continue de se désengager au détriment des communes /…/ ça va coûter 30 000 € à la commune, alors que ça ne coûtait rien à ce jour.

De qui cette réflexion ? De Jean-Marie ANDRE qui, il n’y a pas si longtemps, appelait à voter Sarkozy aux côtés d’un certain Jacques BOURBOUSSON. Nous laissons au lecteur le soin de juger de la pertinence et de la cohérence d’une telle remarque…

un bel exemple du désengagement de l’état !