Après deux ans de mandat FN, où en est la sécurité à Beaucaire ?

Davantage de caméras et de policiers municipaux. Mais les mêmes incivilités (voitures brûlées, rues envahies de poubelles …) et les mêmes délinquances : dealers vendant au vu et au su de tout le monde,

commerce

et récemment tir sur des jeunes dans la rue.

Le maire lance son anathème sur certains commerçants, mais, rappelant ses anciens arrêtés municipaux, il confond sciemment les rues et les lieux. En effet , seules les rues Nationale et Ledru Rollin situées à l’ouest de la ville étaient visées par les arrêtés de juin 2015. La rue Eugène Vigne, située à l’est, n’était pas alors concernée.

Faire respecter par la police municipale l’arrêt des tapages nocturnes à partir de 22 h dans toute la ville serait efficace et largement suffisant.

Mais le maire rêve d’un pouvoir totalitaire où il ferait sa loi, appliquerait sa justice et préfère stigmatiser les quartiers prioritaires, et surtout leur population.

 

racailles3

 

Or il est responsable de la tranquillité publique et garant, par sa signature du Contrat de Ville, du vivre ensemble de ses administrés.

Echec sur toute la ligne !